Catégories

Twitter @CyolFalcon

Je les lis (et ils le valent bien!)

Jdr à distance par tchat vocal

Les « vieux » rôlistes le savent, il est parfois dur de réussir à se réunir pour faire une partie.

Moi je joue principalement par forum (Play by Forum) mais ça reste très différent du jeu de rôle sur table (exercice plus littéraire et qui s’étale plus dans la longueur).

Avec quelques comparses #j2s (Ultralord et Ddschutz), après des parties de jeux de sociétés en ligne (via Boardgame Arena) et notamment une partie avec micro et casque pour que Ddschutz m’explique les règles de Jaipur, on s’est dit qu’on essaierait bien de se faire des parties de jeu de rôle par ce biais.

Seulement… Autant une partie de Jaipur (15mn) ou un Race for the Galaxy (10mn à 3 sur BGA !!) ça peut se faire au débotté, autant une partie de Jeu de rôle, ça s’improvise un peu moins. Enfin si on reste dans des classiques.

Du coup je me suis penché sur la question du JdR par tchat vocal, et grâce au site JDR Virtuel, forum d’une communauté de rôlistes par tchat vocal, j’ai eu ma première expérience…

C’est ainsi que casque sur les oreilles et micro devant la bouche, connecté sur un serveur avec 1 MJ et 3 autres Joueurs, on a joué à Lady Blackbird.

Le Jeu : Lady Blackbird

Oui, car quitte à faire une première expérience de façon de jouer, autant doubler ça avec une première expérience de type de jeu et attaquer un format moins classique que d’habitude !

Lady Blackbird est un jeu de John Harper, traduit en français par Yragaël Malbos et proposé par les Écuries d’Augias.

Lady Blackbird fuit un mariage arrangé avec le comte Carlowe. Elle a engagé un navire-céleste, La Chouette, pour l’emmener loin de son palais sur la terre impériale d’Ilysium, vers les cieux lointains des Vestiges. Ainsi, elle pourra rejoindre celui qui fut son amant secret, le Roi-pirate Uriah Flint.

CEPENDANT, juste avant d’atteindre Havreport, à mi-chemin, La Chouette s’est faite prendre en chasse par le croiseur impérial La Main Chagrine pour avoir commis le crime de voler sous un faux pavillon.

EN CE MOMENT MÊME, Lady Blackbird, son garde du corps et l’équipage de La Chouette sont placés en détention à fond de cale alors que le capitaine du croiseur, Capitaine Hollas, vérifie sur les ondes l’immatriculation du navire contrebandier. Ce n’est qu’une affaire de minutes avant qu’ils ne découvrent les mandats d’arrêt inattendus qui leur apprendront que La Chouette n’appartient à personne d’autre qu’au tristement célèbre paria Cyrus Vance.

Comment Lady Blackbird et ses compagnons échapperont à La Main Chagrine?

Quels dangers les attendent sur leur chemin ?

Trouveront-ils le repaire secret du Roi-pirate ? S’ils y arrivent, Uriah Flint acceptera-t-il de prendre Lady Blackbird pour épouse ? Voudra-t-elle toujours de lui ?

Et coté univers c’est tout (avec une couleur bien steampunk quand même) ! Alors dans n’importe quel jeu de rôle « classique », le MJ aurait du travailler des heures durant pour compléter cette ébauche, il arrive ici plus ou moins les mains dans les poches avec les personnages pré-tirés (Lady Blackbird, son garde du corps Naomie Bishop (en PNJ sur notre partie), le Capitaine de la Chouette Cyrus Vance et son équipage Kale Arkam et Snargle).

Et c’est au fur et à mesure de la partie que les joueurs (aidés/guidés par les questions du MJ) vont enrichir/compléter l’univers.

Par exemple, en début de séance, le MJ demande au joueur de Cyrus Vance (ancien de la Marine Impériale avant son exil) de décrire les geôles classiques d’un Croiseur comme la main chagrine. Ou, plus tard, il demande au joueur (moi) de Lady Blackbird (qui est de la noblesse et a eu l’occasion de les voir) à quoi ressemblent les troupes d’Élite de l’Empire.

Et quand on est pas habitué à cette façon de faire, ça n’est pas un exercice facile ! Comme l’a dit le MJ (Faux) : « C’est plus difficile de se préparer à l’idée qu’il va falloir inventer des trucs que d’avoir les idées une fois que tu es préparé. »

Sur le moment, j’ai eu du mal à pondre une réponse et je me suis rabattue sur un classique : Des genres de Space Marine, grosse armure, grosse pétoire. Un des joueurs me fait remarquer qu’il y a un décalage par rapport à ce qu’on a décrit de la piétaille de base (plastron en laiton, sabre, ridicule casque avec des plumes sur la tête), du coup, on leur rajoute eux aussi de ridicules casques à plumes mais qui ne gène en rien leur efficacité !

Le temps et les questions du MJ aidant, en 3 heures de temps on a raconté comment le groupe a quitté les cellules, récupéré son équipement, rejoint le hangar où était parqué la Chouette, récupéré un stock d’Essenciel (le carburant de la Chouette dont la jauge est dans la réserve au début de l’histoire), quitté la Main Chagrine en abandonnant Naomie et enfin échapper aux Impériaux…

Faire du JdR par tchat vocal

Outils rôlistiques pour JdR par tchat vocal

Les outils que nous avons utilisé sur cette session sont :

  • Pour le vocal : Teamspeak, sur le serveur de JDR Virtuel
  • Pour les lancés de dés et les fiches de perso (et les plans, images, … mais on a quasi utilisé que les lancés de dés et le suivi de la Réserve sur la fiche de perso) : Roll20

Difficulté chat vocal

Globalement par rapport à une partie avec les participants autour de la table, j’ai pu noter quelques différences/difficultés :

  • La principale est : reconnaitre les voix, savoir quel perso parle. Sur Teamspeak, un petit changement de l’icône permet d’identifier ceux dont le micro est actif, c’est une aide mais…
  • … ça implique une seconde difficulté : la navigation entre les écrans (Entre l’écran de Teamspeak, celui du site roll20 (voir ci-dessous) (pour la carte, les images, les feuilles de perso et les jets de dés) ou encore le pdf du jeu (avec les fiches de perso, les règles, …)
  • Pour plus de clarté, il a été demandé à tous de se mettre dans « push to talk », à savoir, définir une touche qu’il faut maintenir appuyer pour activer son micro mais :
    • Si on oublie d’appuyer, on parle dans le vide (ça a l’air con dit comme ça mais… c’est arrivé plus d’une fois…)
    • Si on laisse appuyé quand ça sert pas les autres entendent les sons parasites (désolé… je mangeais une glace et je prenais des notes pour ce billet…)
    • Des fois il y a des blancs total (est on déconnecté ? Personne n’a rien à dire ? Tout le monde prend le temps de réfléchir ?)
    • On a pas l’ambiance « autour de la table » : pas de retour sur la bonne blague lâchée (était elle si bonne ? Suis-je le seul à en rire ?)
  • Enfin, ça demande des conditions optimales par rapport au lieu où on est : Micro et casque, un environnement peu sonore pour éviter les parasites dans le micro et si des gens sont à coté et ne participant pas, ça peut être pénible pour eux.

Les avantages

Bein oui, quand même !

  • Les gamins sont couchés et je suis pas trop loin d’eux au besoin
  • Une fois fini, mon lit est à 5mn
  • Pas trop de ménage à faire après le départ des gens
  • Vu qu’on est sur l’ordi, facile de prendre des notes

Conclusions

J’entends souvent dire par des rôlistes que je croise que le JdR par Forum est un palliatif à une partie sur table. Sur ce point je ne suis pas d’accord car je trouve la pratique vraiment différente, plus dans la longueur, la réflexion et l’écriture (exercice plus littéraire comme je disais en introduction).

Par contre (bon avec cependant une seule partie à mon actif et seulement en tant que Joueur pour le moment) j’ai beaucoup plus eu cette impression de « palliatif ». C’est exactement pareil qu’autour d’une table avec les difficultés sus-nommées.

Cela dit, faire du jeu de rôle par tchat vocal est quand même une expérience très satisfaisante. Et j’en referais !

D’ailleurs j’attends avec impatience la prochaine séance prévue pour savoir ce qu’il se passe à Sombreport où le capitaine Vance doit justifier la perte d’une partie de la cargaison et où Lady Blackbird espère bien trouver des indices sur comment rejoindre Uriah Flint.

Et à coté de ça, je prépare (avec Ultralord et Ddschutz) une partie de Cats la Mascarade par ce biais ! (Serveur Teamspeak installé, utilisation de Rolisteam en table virtuelle en cours de préparation et fiche de persos aussi).

 

2 comments to Jdr à distance par tchat vocal

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>