Catégories

Twitter @CyolFalcon

Je les lis (et ils le valent bien!)

La Malédiction des Dunsmouth, un scénario Chronicles of Crime

Moi en Minifig LegoL’éditeur de scénario pour Chronicles of Crime (Chronicles of Crime’s Editor – Community Edition) a été mis à disposition par Lucky Duck Games pour les contributeurs de la campagne Kickstarter.

Je me suis amusé avec et ai créé un scénario : « La Malédiction des Dunsmouth »

Vous pouvez le récupérer : http://cyol.fr/ressources/coc/MaledictionDesDunsmouth.v06.communityscenario

« Scotland Yard.
Vendredi soir, 21h.
Sir Witson, un directeur d’école, débarque à Scotland Yard.
Il est inquiet pour l’un de ses élèves.
Henri-Xavier de Dunsmouth n’est pas chez lui. Il faut le retrouver. »

Essayez le et faites moi vos retours dessus.

Pour l’essayer :

  1. Télécharger le sur votre smartphone/tablette.
  2. Dans l’application « Chronicles of Crime » :
    1. Allez dans « Options »
    2. Puis « Ouvrir Scénario Communautaire »
    3. Chargez le fichier « MaledictionDesDunsmouth.v06.communityscenario »
  3. Patientez le temps du chargement…
  4. Et Jouez !

A noter que ce scénario est en Français uniquement, votre application Chronicles of Crime doit être configurée en Français.

Pour vos retours, n’hésitez pas à me contacter, à passer sur le chat #j2s ou à laisser des commentaires ici !

 

Conneryenslip sur le chat j2s:

C’est super. Je trouvais le principe de Chronicles of Crime super et je voulais l’utiliser en animation pour mon boulot mais tous les scénarios étaient peu utilisables pour des moins de 10 ans. Cette histoire est assez simple avec deux trois pistes pour qu’ils fassent la déduction seuls sans que ce soit trop facile non plus. Donc vraiment super.

 

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.