Catégories

Twitter @CyolFalcon

Je les lis (et ils le valent bien!)

Android : Netrunner [Paris-Tournoi] Avant première Européenne 01/09/12

Alors tout d’abord ça n’a rien à voir avec Android qu’on a sur nos smartphone, tablettes, … et dont je parle dans pas mal de billets de ce blog.

Android est là un univers Futuriste Cyberpunk dans lequel Fantasy Flight Game (éditeur de jeux de société US) a placé plusieurs jeux dont un remake d’un Jeu de Carte à Collectionner inventé par Richard Garfield (Oui, celui de Magic:The Gathering) : Netrunner.

Netrunner : origine

Un petit extrait de la fiche wikipédia de Netrunner :

Logo_Netrunner_TR
Netrunner est un jeu de cartes à collectionner édité en 1996 par Wizards of the Coast et conçu par Richard Garfield, le créateur de Magic : l’assemblée.

Son thème est largement inspiré du jeu de rôle Cyberpunk 2020 édité par R. Talsorian Games.

Le jeu

Netrunner décrit une lutte se déroulant dans le cyberspace entre une Corporation, une multinationale (la Corpo) et un pirate informatique (le Runner). L’objectif de la Corpo est de finaliser ses projets secrets avant que le Runner ne puisse les pirater et entraver ses plans secrets pour la domination du monde.

Je n’ai pas eu l’occasion de jouer à ce jeu. A l’époque je n’avais pas encore spécialement accroché aux univers Cyberpunk et mon argent partait déjà beaucoup trop dans du Magic et du Seigneur des Anneaux.
Cela dit, j’ai souvent l’occasion de discuter avec des joueurs de tous poils et de tous horizons et dans nos discussions de vieux combattants (voire de vieux cons tout court 😉 ) plus d’une fois on m’avait vanté l’originalité de ce jeu.
Cette originalité est dans le concept même du jeu : les deux joueurs s’affrontent en ayant chacun des méthodes, voire des règles, de jeu différentes.

Quand j’ai vu que Fantasy Flight Game travaillait sur une refonte de ce Jeu de carte à collectionner dans son format « JCE » (Jeu de Carte Evolutif), j’ai donc suivi l’affaire de près. D’autant plus que depuis cette époque lointaine où je faisais des JCC, j’ai découvert et apprécié les univers cyberpunk (Mais vous vous en doutiez vu que je cause souvent de Shadowrun).

Les JCE

C’est quoi JCE et quelle différence avec les JCC (Jeux de Cartes à Collectionner)

Pour les deux, JCC comme JCE, est que chaque joueur va devoir se « fabriquer » son paquet de carte pour la (les) partie(s) à venir (on parle de DeckBuilding : Construction de Paquet) avec quelques contraintes (nombres de cartes total minimum/maximum, nombre d’exemplaire identique maximum, …). Pour choisir les cartes qu’il va mettre dans son paquet, le joueur va pouvoir les selectionner dans les cartes en sa possession. Et c’est là qu’est là différence entre JCC et JCE.

Le JCC se présente sous la forme de Starter (boite de base) et Booster (extension/recharge) contenant chacun une sélection aléatoire de cartes (avec une répartition de cartes Rare, Inhabituelle et Commune). Pour avoir toutes les cartes possibles (voire même seulement celles qui nous intéressaient), il fallait acheter un certain nombre de Starter/Booster sans jamais avoir la certitude qu’on serait intéressé par le contenu. Du coup il y avait aussi cette dimension « à collectionner » avec les échanges et les achats « carte par carte ».

Le JCE (Appellation spécifique à Fantasy Flitgh Game qui en a fait une sorte de marque, sauf erreur de ma part) se présente lui sous la forme d’une boite de base (Core-set) contenu toutes les cartes du jeu (en 1 ou plusieurs exemplaires pour certaines). Et souvent après des paquets d’extension, chacune contenant une liste connue de carte. Bref, on sait exactement ce qu’il y a dans une boite quand on l’achète.

(Entre nous la différence s’arrête là, le JCE reste quand même source de fortes dépenses si on se met en tête d’acheter toutes les extensions qui sortent très régulièrement)

Netrunner JCE

Fantasy Flight Game va sortir Android : Netrunner JCE courant de la rentrée (scolaire) 2012. Pour information, la version française par Edge Entertainment est attendue pour le premier semestre 2013.

Et il y a un événement qui m’intéresse particulièrement : Noisy Impact Tournament

Affiche de présentation du Noisy Impact Tournament

C’est sur Paris, au Dernier Bar avant la Fin du Monde et j’ai été sélectionné comme participant ! (Ce qui motive à fond l’écriture de ce billet !)

Quelques liens :

Maintenant, il s’agit de se préparer et vite !

Exemple de carte : Accelered Beta Test Exemple de carte : Cyberfeeder

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.