Catégories

Twitter @CyolFalcon

Je les lis (et ils le valent bien!)

Rapport de partie de découverte de l’Agence

J’ai eu l’occasion de faire une partie de L’Agence avec son auteur Adrien Cahuzac.

L’Agence est un jeu de rôle où on joue des Agents surentrainés dans le plus pur esprit des film d’action à la James Bond ou Mission Impossible.

Nous sommes trois pour jouer. Le jeu commence par un Prologue, on n’y joue pas nos perso, on pose là une ambiance de film d’action.

Prologue

Je me lance en premier joueur et décris un lieu :
Une forêt de conifères enneigé à flanc de montagne, le genre de coin idéal pour du hors-piste tranquille ou autre chose… C’est le soir et c’est désert…
Adrien poursuit avec l’introduction de personnages :
… soudain il y a comme un trait noir qui se devine dans la neige. Une tête avec masque de ski émerge. Puis ce personnage sort complètement de dessous la couverture de camouflage qui le cachait.
Travelling vers une route non loin. Un camion négocie les lacets montagnards. A son bord un type baraqué, avec gilet pare-balle. Un autre type à coté, en costard très guindé semble assoupi.
C’est au tour de Syl :
Retour sur le premier personnage dans la neige. Il se déplace pour rejoindre la route et sort un genre de lampe qu’il pointe. Il actionne un interrupteur mais aucun éclair de lumière ne semble venir.
Dans le camion, le type en costard se redresse, chausse des lunettes et regarde nonchalamment le paysage. La caméra nous place de son point de vue. Avec les lunettes il est capable de voir les signaux de la lampe spéciale…
Syl me laisse la main.
Ayant perçu les signaux qu’il attendait visiblement, le type en costard vérifie sa ceinture de sécurité, sort un flingue et tire dans la tête du baraqué qui conduisait.

Fin du prologue. On a décidé de commun accord que ça faisait une super fin pour cette introduction.
Cette phase a été un vrai bonheur. Elle nous a aidé à nous mettre très rapidement dans l’ambiance de l’Agence.

Générique !

A ce moment, on va se créer nos Agents. Adrien est partit sur un des pré-tirés. Syl et moi avons préféré créer nos persos.
Nous les avons fait sans nous concerter. Nous étions en CDD (pour un one-shoot) et ne nous connaissions pas forcément.
ça a donné :

  • Granit Dvadjic, Agent de Terrain et d’Intervention, Serbe. Ingénieur Chismiste, étant passé à la légion étrangère et pilote d’hélicoptère. Cette fois-ci il ne sera pas sur le terrain, il va être coordinateur (Adrien)
  • Jake O’Connor, autre Agent de Terrain et d’Intervention, Irlandais. Ancien de l’IRA et ayant fait du mercenariat en Afrique (Syl)
  • Alesandro Foiri, Agent Technique et Scientifique, Italien avec un accent prononcé. Diplomé d’Ingénieurie, doctorant en Mécanique Quantique et quelques états de service « forcé » auprès du FBI après une sombre histoire de piratage informatique. (Moi-même.)

Planification

Il a fallut d’abord définir l’Objectif.
Le Coordinateur prend la main pour expliquer l’Objectif :
Au vu de l’introduction, le camion transportait un colis à destination de l’Agence et il faut le récupérer. A ce stade on n’a pas déterminé ce qu’est le « Colis ». On continue de revenir sur les éléments de notre prologue et ajoute que le colis détourné est actuellement dans un ancien goulag en Biélorussie (le coté montagnes enneigés).

A : Objectif : Récupérer le Colis, lieu : Ancien Goulag

Puis on poursuit. Chacun notre tour on définit un problème. Poser un problème se fait « du point de vue de notre agent », c’est à dire comme si c’était l’Agent, dans sa préparation de sa mission qui relevait un soucis pouvant se posait. Par la même, on dévoile aussi un peu nos personnages :

  • En réaction aux Milices Locales n’aimant pas les étrangers introduit par Syl, je fais réagir mon Italien en roulant les r : « Ma qué, ça va êtré dour pour moi dé passer pour oune localé. »
  • Alessandro Fiori est frileux, la première chose qu’il va voir c’est la météo du coin… Pas de bol, une Tempête de Neige est prévue…

Mais Adrien va aussi nous montrer qu’on peut aussi faire du méta tout en restant dans le ton du truc (et ça, c’est génial!):

  • Le Scénariste du Film il est pas trop calé en Géographie ou il s’en fout, et il a voulu absolument placer Tchernobyl juste à coté pour qu’il y ai des problèmes de radioactivité.

Au final on a une dizaine de problèmes.

  • A : Objectif : Récupérer le Colis, lieu : Ancien Goulag
  • B : Sécurité du Goulag
  • C : Tempête de Neige
  • D : Des loups dressés
  • E : Milices Locales contre les étrangers
  • F : Incompatibilités Techniques des systèmes de sécurités
  • G : Tchernobyl pas loin : Radioactivité
  • H : Le Colis va bouger
  • I : Idetifier le colis (on ne connait ni sa nature ni sa forme)
  • J : Commandant du Goulag : Finn O’Leagh (ancien de l’IRA, traitre à la cause)

On ajoute des Menaces de façon à ce que chaque Agent sur le Terrain (donc hors Coordinateur, dans notre cas 2) ait à chaque tour soit un problème soit une Menace.
Au final on décide de 8 Tours et ajoute 6 Menaces.

Puis on organise le plan. Toujours chacun son tour on va :

  • Mettre des dépendances entre des problèmes (« Il faudra résoudre le Commandant du Goulag J avant de récupérer le Colis A », « Une fois passé la sécurité extérieur du Goulag B, on rencontrera les loups dressés D »)
  • Affecter un agent à un problème (« Jé férais les boutiqués d’informatiqué et dé brocanté dou coin pour récoupérer dou matos compatibilé » : Alessandro Fiori est affecté à la résolution du problème F)
  • Estimer un tour de résolution (« Avoir de quoi passer les milices locale doit se faire dès le début » : On s’occupe du problème E en tour 1)
  • Reformuler un problème : (« Tchernobyl pas loin : il faut récupérer du matériel radioprotecteur »)

En gros ça a donné :

  • Tour 1 : F (->B) par Alessandro Fiori, E (->G et H) par Jake O’Connor
  • Tour 2 : (E->) G par Jake O’Connor
  • Tour 3 : (F->) B (->D et I) par Alessandro Fiori
  • Tour 4 : (B->) D par Jake O’Connor
  • Tour 5 : (B->) I (->A) par Alessandro Fiori
  • Tour 6 : (E->) H par Alessandro Fiori, C par Jake O’Connor
  • Tour 7 : J (->A) par Jake O’Connor
  • Tour 8 : (I et J->) A par Alessandro Fiori

Comme pour le Prologue, cette création commune est vraiment super. On est inspiré par les autres, le coté chacun son tour laisse à la fois le temps de réfléchir à ce qu’on va amener quand viendra le sien (même si des fois on est pressé car on a une bonne idée!) et de s’extasier devant les idées des autres.
Puis quand on repasse sur les problèmes pour les positionner/affecter/reformuler là on rentre de plein pied dans le rôle de nos Agent. C’est le cœur du jeu, le moment d’immersion totale. La couverture du jeu montre justement les agents dans cette phase, à mon avis ça n’est pas pour rien !

L'Agence, le jeu de rôle

Maintenant que le plan est établi, la question qui reste c’est « est-ce que tout va aller ? »

Le plan est prêt, passons donc à cette réponse.

Exécution

Pour tenter de résoudre un problème on va faire un lancer de D6. Les 1 qui sortent sont des Dangers et peuvent avoir 2 effets :

  • baisser l’efficacité de l’Agent : il lancera plus de dés sur les tentative de résolution suivante (ou sera carrément capturé ou éliminé)
  • Retarder la fin de la résolution : l’Agent est bloqué sur la tâche et la finira plus tard

A chaque fois que les Agents de Terrain tentent une résolution, le Coordinateur récupère une Menace (à concurrence du nombre calculé lors de la phase précédente). Ces Menaces peuvent avoir pour effet :

  • Ajout de problème supplémentaire
  • Difficulté accrue de résolution d’un problème
  • Synchronisation de 2 Problèmes (qui doivent donc être résolu en même temps par 2 Agents)

Du coup, le Coordinateur en dépensant ces Menaces a bien un rôle d’Adversité comme le MJ dans un jeu de rôle classique. Toutefois là où c’est malin c’est que c’est contrebalancé par une mécanique. En fin de mission, toutes les Menaces que le Coordinateur n’aura pas dépensé seront infligées à son Agent. Pouvant le conduire à être capturé ou éliminé.

Bref, de ce fait le joueur est incité à les dépenser tout en ayant quand même le même but que les joueurs des Agents sur le terrain : la réussite de la mission. Ces Menaces pèsent tant sur lui que sur ses collègues.
Et la réserve de Menaces à venir peut augmenter durant la phase d’Exécution. Car les Agents sur le terrain peuvent être amenés à en rajouter pour pouvoir décocher des expériences professionnelles.

L'Agence : Action

Voici la phase de résolution. Même si j’ai les petites fiches Problèmes, c’est « de mémoire », du coup…

Temps 1 :
Jake O’Connor prend contact dans une ruelle avec un type du coin avec lequel il avait bossé en Afrique. Il récupère ainsi des papiers et laissez-passer.
(1 Menace utilisée par le Coordinateur +2D, 1 Expérience Pro utilisée -2D : 3D à lancer au final. 1 Danger)
Mais lors de la transaction, un groupe de milicien arrive. Jake met un coup de boule à un milicien trop entreprenant et s’en va. Seulement cette affaire le compromet un peu attirant l’attention des locaux sur lui. (Statut Compromis, E résolu)
Pendant ce temps, Alessandro fait le tour des boutiques et trouve sans problèmes suffisamment de matériel aux normes du coin. (Pas de Danger, F résolu)

Temps 2 :
Granit Dvadjic, le coordinateur, nous signale que les cartes qu’on avait de la zone sont obsolètes et que les alentours immédiats du goulag sont désormais un lac gelé… mais quelle épaisseur de glace ? (Dépense d’une Menace pour rajouter le problème « Lac Gelé » en Temps 3)
Jake continue de profiter de son contact du coin pour récupérer du matos Radioprotecteur. (Problème G résolu)
Alessandro, de son coté, reste à l’hôtel pour bidouiller le matériel qu’il a récupérer et façon être être plus efficace une fois sur place (Préparation pour avoir une relance lors de la résolution du problème Sécurité du Goulag B en temps 3)

Temps 3 :
Jake prend les devants pour entamer la traversée du lac gelée qui nous sépare du périmètre de sécurité du goulag.
La glace est ferme sous les pieds des deux agents. Seulement… Alors qu’on est en chemin, il repère une petite lumière.
(Dépense d’une Menace par Adrien : il y a des mines anti personnelles!)
Jake reconnait le modèle de mine, il en a vu des semblable en Afrique. Mais soudain un « bipbip » allant en s’accélérant se fait entendre. Jake se fige et dit à Alessandro de continuer.
(2 Dangers, Jake repousse la résolution du Lac Gelé au tour d’après et il est désormais En Péril)
Alessandro arrive au grillage électrifié, dans un angle mort des caméras de surveillance juste au niveau d’un boitier. Il l’ouvre et réussi à se brancher au système. La suite est tellement facile, couper les alarmes, les caméras de surveillance, qu’il oublie de checker d’avoir tout coupé… Et quand il essaye de passer le grillage, il se prend une méchante châtaigne…
(1 Danger, Alessandro est désormais Compromis, j’ai oublié ma relance. Idée : prévoir un genre de jeton pour symboliser la chose… Problème B Résolu)

Temps 4 :
Toujours sur la glace minée du lac gelé, Jake avance doucement et précautionneusement en écoutant la fréquence des bips. Celle-ci réduit jusqu’à disparaitre. (Problème « Lac Gelé » résolu)
Alessandro pénètre dans l’enceinte. Et se rappelle des loups. Sauf que c’était Jake O’Connor qui devait s’occuper d’eux et a la barbaque dans son bardas… Avisant un bâtiment avec de nombreuses cheminées, Alessandro se dit que ce sont les cuisines. Il tente sa chance.
(A ce niveau j’ai +1D car compromis et +1D car c’est Jake qui devait faire cette action, soit 5D. Il faudrait vraiment que j’utilise un truc pour réduire ça. Mais sur ma fiche, il ne me reste que « Doctorat en mécanique Quantique et Astronomie à CalTech (USA). Le Blanc total, je ne sais pas quoi faire.
Syl a, heureusement, une idée qu’il me suggère : Alessandro a bossé dans la restauration pour payer ses études à CalTech.
Quand il bossait dans ce bouiboui, le secret c’était les épices. La viande était de provenance douteuse et les légumes défraichit mais avec les épices, il y avait moyen de donner au tout une odeur des plus appétissante et attirante.)
Heureusement la cuisine est déserte et l’armoire à épice pleine. Alessandro mitonne rapidement un truc qui attirera les loups et s’en sort pour les semer un peu plus loin. (-2D grâce à l’utilisation du diplôme pour un final de 3D, pas de danger. Problème D résolu)

Temps 5 :
Jake pénètre sans encombre dans le périmètre de sécurité et rejoint Alessandro. Les deux hommes se séparent. Jake cherche un véhicule pour quitter la base malgré la tempête. (Préparation pour le problème C prévu en tour 6)
De son coté Alessandro repère une salle serveur. Ouvert au 4 vents, meilleur moyen de refroidissement qui soit. Il va pouvoir aller se brancher et chercher les images vidéo de l’arrivée du colis pour l’identifier. Alessandro s’installe. Mais entend bien vite des Maîtres-Loups visiblement en train de chercher leurs bêtes, et ils s’apprêtent à pénétrer dans le local ! (Dépense d’une Menace par le Coordinateur, ce qui m’amènerait à 6D !)
Alessandro bidouille vite fait quelques programmes pour affoler les ventilos des serveurs et les faire tourner si vite qu’ils émettent des sons à la limite des ultrasons pour attirer les loups. Seulement pendant ce temps, l’identification du colis ne se fait pas.
(Utilisation d’un Diplôme pour baisser de 2D; 4D lancés, 2 Danger. On repousse la résolution de I d’un tour et Alessandro devient En Péril)

Temps 6 :
Granit nous demande où on en est. C’est pas la joie. Avec l’identification du colis qui traine, Alessandro ne va pas pouvoir résoudre le problème du Colis qui va bouger (H, prévu en tour 6 par Alessandro) de suite.
Jake O’Connor voit un type entrer en motoneige dans le périmètre et le suit dans un bâtiment qui doit être un garage. Il commence à se battre avec lui, espérant en finir vite. (1 Danger. Il utilise sa relance. 1 Danger à nouveau. On repousse la résolution en tour 7)
Malheureusement l’autre sait se battre aussi et à un niveau relativement égal avec Jake O’Connor.
Pendant ce temps, Alessandro identifie enfin le colis. Il trouve un vidéo montrant un camion entrant dans un garage du goulag et dont on décharge un cadavre puis une grande caisse en bois. Switchant d’archive de caméra en archive de caméra, il identifie où a été transporté la caisse. (Résolution du problème I)

Tour 7 :
Tout s’accélère !
Jake O’Connor décide de Brûler la chandelle par les deux bouts. (Action qui permet de faire/tenter 2 résolutions en un tour par un Agent au prix d’une « blessure » automatique. Adrien incite Syl à se lever pour donner encore plus d’ampleur à ses descriptions.)
Il achève son adversaire récupère un jeu de clé de moto-neige et passe en coup de vent auprès d’Alessandro pour lui remettre ce jeu et savoir dans quel bâtiment aller. (Résolution du problème C)
Il y fonce, pénètre dans le bâtiment central et se retrouve face au commandant du goulag, ce traitre de Finn O’Leagh. Les deux hommes se reconnaissent. Finn lève son arme, Jake ne bouge pas, se rappelant quand il apprenait la forge au Japon et qu’il frappait lentement pour toujours bien viser un endroit bien précis avec son marteau. (D’être debout incite Syl a plus mimer les gestes de son personnage, la suggestion d’Adrien n’était pas gratuite, ça met encore plus l’ambiance)
Alors que la balle part du pistolet, Jake lance un couteau juste entre les deux yeux de son adversaire.
Le coup de feu attire les hommes de Finn qui capturent Jake.
(Vu que Jake est déjà en Péril, à la fin de son action où il Brûle la chandelle par les deux bouts, il sera Capturé. Mais s’il se prend 1 Danger en plus, il passera Eliminé. Il lance les dés, pas de Danger.
Problème J résolu. On ajoute un nouveau problème : « Libérer Jake O’Connor »)
Toujours dans la salle des serveurs, Alessandro modifie les données météorologiques des instruments de la base, pour faire croire que la tempête est à son paroxysme et dissuader ceux qui viennent chercher le colis de venir de suite. (Fin de résolution du problème H)

Tour 8 :
Granit et Alessandro se consultent. Pas de nouvelles de Jake. Et comme on le dit à l’Agence… « Pas de nouvelles, mauvaise nouvelle… ». Granit prend un véhicule pour s’approcher au plus prêt du goulag pour aider à la sortie des Agents.
Quittant la salle serveur, Alessandro voit Des hommes sortir du bâtiment de commandement encadrant un Jake bien amoché mais vivant. D’autres hommes sortent ensuite avec le cadavre d’un autre irlandais… Jake a quand même réussi.
Mais dilemme : La Mission, ou l’Agent ?…
Alessandro ne se sentant pas de faire tous les gardes, et avisant qu’ils sont bien distraits, décide de s’infiltrer dans le bâtiment. Il entre et voit bien vite la caisse. Une hache à incendie est non loin et Alessandro pulvérise la caisse. A l’intérieur il y a un gros ordinateur… Ce qui intéresse l’Agence. Mais impossible de le transporter.
Alessandro se dit que ce sont les données plus que la machine qui importe. Il branche son matériel sur l’Ordinateur et profite de la connexion satellitaire du bâtiment. Il lance le flux de donnée à destination de l’Agence. Plus qu’à attendre avant de fuir. Mais…
(Lancer de D : 2 Dangers… Déjà en Péril, et sans plus de tours pour repousser sans échouer la mission… C’est la mort.)
Un des gardes revenu chercher quelque chose voit Alessandro et lui tire dessus…

(Il reste deux Menaces chez le Coordinateur)
Granit se fait repéré et tirer dessus, il s’enfuit mais bien amoché (En péril).

Bilan de la mission :

La mission est réussie, les données récupérées sont d’une importance majeure pour l’Agence.
Statut des Agents :

  • Alessandro Fiori : Mort au champs d’honneur
  • Jake O’Connor : Capturé par des forces adverses, statut inconnu.
  • Granit Dvadjic : En convalescence, sera prêt à retourner sur le terrain d’ici deux semaines…

Conclusion du joueur :

Youhou !
On s’est bien amusé. L’histoire qui en est sortie est vraiment dans le canon promis et nous n’avons eu aucun mal à y coller. Tout tend vers.
J’avais prévu d’acheter la base à Adrien par pure curiosité de gamedesign. A la fin, j’étais certain de lui prendre aussi pour faire jouer ça à d’autres personnes !

Et pour se mettre dans l’ambiance :

« How to make a movie trailer ».
Pour les anglophones, écoutez bien les paroles de la chanson 😉

Quelques liens :

1 comment to Rapport de partie de découverte de l’Agence

Leave a Reply to L’Agence sur Proxi-Jeux « Le Blog de Cyol Cancel reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.